Construction Essential Skills Blog

Subscribe to Construction Essential Skills Blog

Les réponses accompagnées des étapes sont des outils qui sont aussi précieux que les feuilles de travail. Elles permettent de décomposer le processus de réflexion en stratégies d’apprentissage. Cette méthode favorise au bout du compte l’adoption de modèles de raisonnement qui sont transférables à d’autres tâches. Elles vous permettent aussi de déterminer avec exactitude le point dans le processus où l’apprenti éprouve des difficultés.

Quand vous rédigez des réponses accompagnées des étapes, prenez en compte ce qui suit :

Les corrigés ne sont pas seulement utiles aux instructeurs; ils sont aussi très précieux pour les apprentis. Des corrigés bien conçus aident les apprentis à naviguer dans les documents et à mieux s’organiser pour repérer l’information et répondre aux questions. Les corrigés orientent les apprentis dans la recherche des renseignements dont ils ont besoin pour trouver la réponse, ce qui ensuite favorise l’apprentissage et la pensée autonome.

Voici quelques conseils qui vous aideront à rédiger des corrigés utiles.

Les temps ont changé. Avant, la formation des apprentis était constituée de longs exposés et d’observations du travail des compagnons, lesquels agissaient comme mentors.

Les apprentis qui possèdent des compétences essentielles de niveau 2 ont de la difficulté à suivre la formation technique. Ils ont besoin de matériel didactique clairement présenté et ils ont de la difficulté à expliquer ce qu’ils ne comprennent pas. Dans certains cas, un tutorat individuel serait utile.

En général, de 30 % à 50 % des apprentis possèdent des compétences essentielles de niveau 3. À ce niveau, les apprentis ont acquis une certaine autonomie. Ils peuvent expliquer les difficultés qu’ils éprouvent, mais ont toujours du mal à comprendre certains documents de formation technique. Ils ont besoin d’aide sur la façon d’organiser les renseignements provenant de différentes sources et doivent faire plus d’exercices sur les applications propres à leur métier.

De nombreux apprentis, peu importe le niveau de leurs compétences essentielles, ne consacrent pas beaucoup de temps à lecture en dehors de la classe. Par conséquent, ils peuvent avoir besoin de s’exercer à lire les règlements, les normes et les codes. Pour aider les apprentis à surmonter leurs problèmes de lecture, vous pouvez leur montrer comment les textes sont structurés et leur enseigner certaines techniques de lecture.

1. Indiquez le but de la lecture

Pour aider les apprentis qui ont de faibles compétences en lecture, expliquez-leur ce qui suit :

Pensez au nombre de fois que vous posez une question aux participants ou que vous leur donnez des instructions, verbales ou écrites. Quand on communique, plus le texte est long, plus il y a d’information à assimiler. Et parfois, certains mots ne sont pas nécessaires pour expliquer un point.

Quand les apprentis essaient de résoudre un problème mathématique complexe, leur capacité de structurer par écrit les données pertinentes leur permet d’améliorer l’exactitude de leurs réponses et de faire moins d’erreurs de calcul.

Certains apprentis ont besoin d’aide pour rehausser leur assurance à l’égard des mathématiques, en particulier au début de la formation technique. Les étudiants qui commencent l’apprentissage d’un métier peuvent avoir des faiblesses en calcul et ressentir de l’anxiété à l’égard du volet mathématique de leur formation technique. Certains d’entre eux ont abandonné les cours de mathématiques au début du secondaire ou ont quitté l’école depuis longtemps. Ils ont peur d’avoir oublié les notions de base et s’inquiètent de ne pas pouvoir suivre le rythme de la classe.

Les apprentis peuvent participer activement à leur apprentissage, que ce soit en classe ou en milieu de travail avec un compagnon. Les renseigner sur les questions fermées et les réponses ouvertes est un moyen de les amener à jouer un rôle dans l’étendue des connaissances qu’ils acquièrent et la vitesse à laquelle ils apprennent.

Pages